YASA
Faire un don
Un Parc éducatif pour Les scouts de l'école de Sainte Famille Fanar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Boulif : La stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025 Conférences données pour Al Iman hôpital Aley Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Conférence donnée pour l'association SNG a Hazmié Cette traversée, je l’ai faite toute seule, sans déranger personne La sécurité sur roues La sécurité en bicyclette ce qu’il faut apprendre à vos enfants Conférence donnée pour les professeurs a Dar Anout (DIP) pour la Compagnie nationale Aggregate de Chekka Conférence donnée a Beshmezine - Monastère de Saint Jean Conférence donnée a Montagne de Akroum pour l'association de Al Bayan Conférence donnée a Ibl El Saki en corporation avec la Paroisse de Saint Georgios Conférence donnée a l'assaciation du pretre Hanna Le nouveau permis de conduire européen TECHNIQUE : GPS OU ES-TU ? LES LOIS DE L'AERODYNAMIQUE AUTOMOBILE LA SUSPENSION PILOTEE TOIT TRANSCUP VENTURI GLOSSAIRE AUTOMOBILE DOSSIER PNEUS: CHOISIR SES PNEUS HIVER La Fibre De Carbone et L'Automobile ENTRETENIR SA VOITURE Un Parc éducatif à l'ecole de Wardiyeh a Mansourieh Un Parc éducatif à l'ecole de Saint Josepf Cornet Chehwan Le Conseil national divisé sur l’expérimentation de la baisse de la vitesse Conférence donnée par la YASA à l'Armée Libanaise Amchit. Application du nouveau code de la route au Liban : où en sommes-nous ? Journée noire sur le Dakar France: Vers des taxis parisiens 100% verts? Nigeria: Accident d’avion au décollage. Grave accident de la route aux Etats-Unis. Belgique: collision entre deux trains de marchandises.
France: Vers des taxis parisiens 100% verts?
10/7/2013 1:06:06 PM

France: Vers des taxis parisiens 100% verts?

 

La ville de Paris propose jusqu'en septembre 2014 une subvention, jusqu'à 7 000 euros, pour l'achat de taxis propres. 

La ville de Paris propose jusqu'en septembre 2014 une subvention, jusqu'à 7 000 euros, pour l'achat de taxis propres. | AFP/JOEL SAGET

Paris poursuit sa quête pour devenir une ville durable. Cette fois, la capitale se tourne vers les chauffeurs de taxis et souhaite les inciter à utiliser des véhicules propres. Comptant quelque 17 360 véhicules, la flotte parisienne est une importante source d'émissions de gaz à effets de serre : un taxi parcourt en moyenne entre 250 et 300 kilomètres par jour.

La ville de Paris a annoncé, mardi 1er octobre, mettre en place pendant un an , jusqu'en septembre 2014, une subvention pour l'achat d'un véhicule électrique ou d'un véhicule hybride rechargeable émettant moins de 61g/km de CO2 . Celle-ci s'élève à 7 000 euros pour une voiture électrique (autour de 20 000 euros) et à 4 000 euros pour une hybride rechargeable (autour de 30 000 euros), la subvention de la ville viendra doubler le montant du bonus proposé par l'Etat à l'achat de ce type de véhicules. Elle est plafonnée à 20 % du prix de la voiture hors options.

En 2009 et en 2010, Paris avait déjà développé un dispositif d'aide financière pour l'acquisition de véhicules hybrides émettant moins de 120 g/km de CO2. Elle élève donc cette fois son exigence en matière de propreté, la nouvelle subvention portant sur des voitures encore moins polluantes, voire 100 % vertes. En effet, à la différence d'une voiture hybride classique, une hybride rechargeable est alimentée par son seul moteur électrique, le moteur thermique ne servant qu' à recharger la batterie. Elle présente aussi l'avantage de pouvoir être rechargée sur une prise électrique. 431 chauffeurs de taxis ont déjà bénéficié du premier dispositif offert par la mairie de Paris. Depuis, plus de 1 200 chauffeurs se sont spontanément équipés d'une voiture hybride. Avec sa nouvelle aide, la ville espère susciter le même "cercle vertueux".

LE CASSE-TÊTE DE L'AUTONOMIE

Tout en se disant intéressés par tout ce qui peut aider les chauffeurs à contribuer à une ville plus propre, les syndicats de taxis parisiens doutent de l'impact que pourrait avoir ce nouveau dispositif. "L'offre des constructeurs est très faible, surtout pour la taille de voiture dont avons besoin. Et de toute façon le problème c'est l'autonomie du véhicule", relève Maryline Jouaillec de la Fédération nationale des artisans du taxi (FNAT). "L'autonomie, et le temps de recharge, insiste Christian Delomel de la Chambre syndicale des artisans du taxi, affiliée à l'Union nationale des taxis (UNT). Le chauffeur de taxi quand il branche sa voiture, c'est autant de temps où il ne gagne pas d'argent."

Toute récente, il est vrai, l'offre de véhicules de grande taille, électriques et hybrides rechargeables, tend à se développer chez les constructeurs étrangers et même français : Toyota, Général Motors, Volvo, mais aussi Renault proposent aujourd'hui des modèles qui peuvent répondre aux besoins des chauffeurs taxis

Reste effectivement la question de l'autonomie qui aujourd'hui ne va pas au-delà de 150 kilomètres pour un véhicule entièrement électrique. Face à cette préoccupation, la ville de Paris s'est engagée à étendre le parc de bornes de recharge. De 250 aujourd'hui, le nombre de stations Autolib', que pourront bien sûr utiliser les chauffeurs de taxi, doit être doublé d'ici au printemps prochain. 300 autres bornes électriques vont être également installées sur les places de livraison d'ici à la fin 2014. Et surtout une dizaine de bornes de recharge rapide vont être mises en place dans les stations service du périphérique. Ces dernières permettront de recharger un véhicule en trente minutes contre six heures aujourd'hui.

Lemonde.fr

Programmes et formations de la YASA

Simulations et manœuvres
Le Parc éducatif pour la sécurité routière
Programme d’amélioration des conducteurs
Les premiers soins
Livres
Programme de formation de la police municipale
Archive YASA
Conseils de Sécurité
Vérifier au moins une fois par mois la pression des pneumatiques
< Promotion sur la Sécurité
Le civisme en mouvement : Vivre ensemble
Newsletters
Demande d'inscription
TAF
Support des victimes
lfpc
Comité Libanais pour la prévention des incendies (CLPI)
LASIP
Association Libanaise pour la prévention des blessures sportives (LASIP)
SBA
Alliance pour la Sécurité des bâtiments (ASB)
SRF
Fondation pour la recherche scientifique (FRS)
Lassa
Association Libanaise pour la sensibilisation de la sécurité scolaire