yaa new visual

yasa-new-camp

Examen de la sécurité des autobus autres ques les autobus scolaires
Protection des passagers des autobus scolaires
Les accidents des tracteurs
Des lieux de travail sûrs et sains

 Autres infractions 

 Les bonnes résolutions sur la route 

 10 bonnes raisons de lever le pied 

 Vitesse La vitesse est limitée sur l’ensemble du réseau routier

 

 Ne jamais laisser la voiture ouverte pour que les enfants ne jouent pas a l’intérieur. 




 
User Name:
 
Password:
 
Forgot your password?
New to YASA? It's free and easy.
Create an account
Un Parc éducatif pour Les scouts de l'école de Sainte Famille Fanar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Boulif : La stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025 Conférences données pour Al Iman hôpital Aley Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Conférence donnée pour l'association SNG a Hazmié Cette traversée, je l’ai faite toute seule, sans déranger personne La sécurité sur roues La sécurité en bicyclette ce qu’il faut apprendre à vos enfants Conférence donnée pour les professeurs a Dar Anout (DIP) pour la Compagnie nationale Aggregate de Chekka Conférence donnée a Beshmezine - Monastère de Saint Jean Conférence donnée a Montagne de Akroum pour l'association de Al Bayan Conférence donnée a Ibl El Saki en corporation avec la Paroisse de Saint Georgios Conférence donnée a l'assaciation du pretre Hanna Le nouveau permis de conduire européen TECHNIQUE : GPS OU ES-TU ? LES LOIS DE L'AERODYNAMIQUE AUTOMOBILE LA SUSPENSION PILOTEE TOIT TRANSCUP VENTURI GLOSSAIRE AUTOMOBILE DOSSIER PNEUS: CHOISIR SES PNEUS HIVER La Fibre De Carbone et L'Automobile ENTRETENIR SA VOITURE Un Parc éducatif à l'ecole de Wardiyeh a Mansourieh Un Parc éducatif à l'ecole de Saint Josepf Cornet Chehwan Le Conseil national divisé sur l’expérimentation de la baisse de la vitesse Conférence donnée par la YASA à l'Armée Libanaise Amchit. Application du nouveau code de la route au Liban : où en sommes-nous ? Journée noire sur le Dakar France: Vers des taxis parisiens 100% verts? Nigeria: Accident d’avion au décollage. Grave accident de la route aux Etats-Unis. Belgique: collision entre deux trains de marchandises.
Print
Schumacher : les inquiétudes du Dr Hartstein

Schumacher : les inquiétudes du Dr Hartstein

Par Gilles Festor,

Michael Schumacher est plongé dans un coma artificiel depuis plus de trois semaines - Panoramic

Ancien délégué médical de la FIA, le Dr Gary Hartstein estime que les chances de retrouver Michael Schumacher tel qu’il était avant son accident sont aujourd’hui extrêmement faibles.

Près de quatre semaines après l’hospitalisation de Michael Schumacher, le Dr Gary Hartstein, ancien délégué médical de la FIA (Fédération international automobile), s’est exprimé sur son blog. Agacé par certaines rumeurs non fondées lancées dans les tabloïds britanniques, l’Américain apporte son analyse tout en précisant qu’il n’est en aucun cas impliqué de quelque manière que ce soit dans le traitement réservé au septuple champion du monde allemand au CHU de Grenoble.

La partie centrale du cerveau, zone ultra sensible
Le Dr Hartstein fonde son argumentation en s’attachant aux bulletins de santé officiels communiqués par la famille Schumacher et son entourage durant tout le mois de janvier. Il relève plusieurs éléments positifs, notamment qu’un hématome à droite avait été enlevé avec succès après une deuxième intervention chirurgicale. Malheureusement, d'autres hématomes semblaient persister, à gauche mais aussi au centre du cerveau. Or cette dernière zone est extrêmement importante : elle gère notamment «la conscience, le ressenti, le contrôle de la pression du sang, la respiration ou la déglutition». Dans la partie gauche, on retrouve les fonctionnalités du langage par exemple. Hartstein souligne «qu’intentionnellement ou non, les neurochirurgiens ont dépeint un tableau neurologique plutôt pessimiste.»

Il est extrêmement peu probable (et honnêtement impossible virtuellement) que le Michael que l’on connaissait avant l’accident revienne

— G. Hartstein

Sur ce point, la conclusion de Gary Hartstein est assez inquiétante : «Il est extrêmement peu probable (et honnêtement impossible virtuellement) que le Michael que l’on connaissait avant l’accident revienne.» Après près de quatre semaines de coma artificiel, les séquelles sont donc quasiment inévitables et probablement très lourdes. «Il faudra alors considérer comme un triomphe de la résistance humaine  le fait que Schumacher soit encore en mesure de marcher, de se nourrir, de s’habiller, et de conserver certains aspects significatifs de sa personnalité», poursuit l’expert, très réaliste, qui avoue un peu plus loin «espérer se tromper.»

Des statistiques alarmantes
Hartstein aborde ensuite les différentes formes de coma et les
risques accrus d’une situation de coma végétatif, prolongé, puis permanent avec quelques statistiques qui alimenteront les craintes : «Approximativement 50% des patients d’un traumatisme crânien se trouvant dans un état végétatif après un mois de blessure redeviennent conscients, souvent avec des détériorations neurologiques significatives. Si l’état végétatif se poursuit pendant 6 mois, on tombe à 20%, souvent avec des détériorations sévères. Après un an, la récupération d’un état de conscience est très rare, et, si cela se produit, cette fonction est généralement gravement altérée.»

Mais l'espoir demeure malgré tout 
«Il y a des raisons de s’inquiéter, de beaucoup s’inquiéter. Mais aucune de perdre espoir. Tous les gens qui ont travaillé avec des patients sévèrement touchés  à la tête (et dont on n’attendait pas une amélioration) ont vu des personnes se rétablir de manière acceptable. Tout ce que nous pouvons faire est prier, et soutenir Michael et ses proches», conclut ce le New Yorkais.

Le monde au chevet de «Schumi»

panoramic_schum03012014_020 
Global , Divers

Date: 1/24/2014 2:20:34 PM

By: YASA WEB , LE FIGARO.fr

Ajouter un commentaire 
Name
Email
Comments
Ajouter
Réserves YASA.org le droit d'exclure les messages qui contiennent des insultes, le sectarisme, le sexisme, le racisme et d'autres expressions considérées comme entrant en dehors des limites de la décence. Toutes les opinions exprimées sont celles de l'affiche individuel et ne représentent pas les vues de YASA.org ou de son personnel.
Les Commentaires 
Nombre de commentaires (0)
Divers

 
Website Designed & Developed by ITEC (Innovative Technology)